24 janvier 2016
par Philippe Nadiras
Commentaires fermés sur Save the date : 30 janvier 2016 à 19h, lancement du café Alto Puruz !

Save the date : 30 janvier 2016 à 19h, lancement du café Alto Puruz !

La première récolte du café Alto Puruz est arrivée ! Pour fêter cet événement, Solidaile organise une soirée spéciale

Samedi 30 janvier 2016

à partir de 19h et toute la soirée,

au Nuno’s bar, 19 rue des feuillantines à Paris (5e)

12400874_956559264433689_4949442704675269348_n

A cette occasion, vous pourrez :

  • récupérer le café que vous avez pré-commandé, et/ou acheter quelques paquets sur place
  • rencontrer un des producteurs, Nacho Henry Samaniego Arroyo, exceptionnellement présent en France pour quelques semaines
  • découvrir en images et en vidéo le café Alto Puruz – d’où il vient, qu il l’a produit et comment -, et le concept : pourquoi la vente directe, la pré-commande et pourquoi on ne propose pas de dosettes !
  • profiter du buffet (10€ – en faveur des projets soutenus par Solidaile) et du bar (au profit du propriétaire de Nuno’s bar qui nous accueille gentiment)
  • poser toutes vos questions aux membres de Solidaile sur l’association et les projets que nous soutenons

Venez nombreux et parlez-en autour de vous !

L’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/145441129163604/

>>>>>> Pour en savoir plus sur le café et commander en ligne : https://altopuruzcafe.wordpress.com/

19 novembre 2015
par Philippe Nadiras
Commentaires fermés sur Edito de novembre 2015

Edito de novembre 2015

Allons-nous continuer à ignorer les effets de l’activité humaine sur les bouleversements climatiques ? Qu’allons-nous faire pour préserver cet environnement dont les ressources sont vitales pour la survie de notre humanité ? Si l’actualité de ces derniers jours est autrement plus bouleversante – et Solidaile tient ici à faire part de tout son soutien aux victimes de la violence et de l’injustice -, ces enjeux liés au climat méritent toute notre attention. Ils seront au cœur de la Cop 21, rencontre capitale qui va mobiliser des représentants du monde entier, à Paris du 30 novembre au 12 décembre.

Solidaile contribue au débat à sa façon, c’est-à-dire en donnant la parole à ceux qui n’ont que trop rarement l’occasion de pouvoir le faire. Notre association va accueillir pendant un mois, 4 représentants de la communauté ashaninka du Pérou, que nous accompagnons toute l’année sur divers projets (agricoles, éducatif, centre de soins…). Ce peuple dont le mode de (sur)vie dépend directement de leur environnement, est en première ligne face au changement climatique. Leur message : n’attendons pas pour agir car il existe une autre voie ! A cette occasion, Solidaile organise plusieurs événements : ne ratez pas cette chance unique de pouvoir les rencontrer, et de permettre que d’un côté à l’autre de la planète, se tissent des liens de fraternité, de solidarité, d’humanité.

Audrey Steeves, présidente de Solidaile

19 novembre 2015
par Philippe Nadiras
Commentaires fermés sur Le dossier de presse des ashaninkas à la Cop 21

Le dossier de presse des ashaninkas à la Cop 21

Que vous soyez journaliste, chargé(e) de communication, ou que vous souhaitiez tout simplement en savoir plus sur la venue des ashaninkas du Pérou dans le cadre de la Cop 21 grâce à Solidaile, vous pouvez trouver toutes les informations nécessaires dans ce dossier de presse (pdf)

A télécharger : Dossier de presse_Ashaninkas_COP21

19 novembre 2015
par Philippe Nadiras
Commentaires fermés sur Cop 21 : bienvenu aux ashaninkas du Pérou !

Cop 21 : bienvenu aux ashaninkas du Pérou !

A l’occasion de la COP21 qui se tient du 29 novembre au 12 décembre 2015, Solidaile accueille quatre membres d’une communauté native d’Amazonie (Pérou) à Paris. S’ils viennent pour participer aux discussions sur l’avenir de la planète et du climat, c’est pour nous et pour vous une occasion unique de les rencontrer, d’échanger, et de se mettre à l’écoute de ceux qui ont rarement la parole alors qu’ils ont beaucoup de choses à nous apprendre sur la préservation de l’environnement.

Qui sont-ils ? Présentations !

Hector Martin Manche est originaire de la communauté native de Pampa Michi, dans la forêt centrale, il est titulaire d’un master en élevage. Après avoir travaillé dans différentes régions du Pérou, il retourne dans la forêt centrale et y est élu président de la CECONSEC, responsabilité qu’il exerce encore aujourd’hui de manière bénévole. Il est actif dans la défense des droits des populations natives : propriété de leurs terres, qualité de leur environnement, accès à l’éducation, etc.

Ana Espejo Lopez n’est pas ashaninka. Originaire de Huancayo, ville importante du Pérou, elle est titulaire d’un master en gérance sociale, ce qui lui a permis de travailler pour plusieurs ONG péruviennes. Elle est aujourd’hui coordinatrice au sein de l’ONG SEPAR, du programme de Gestion environnementale et action climatique, basé en forêt centrale. Très impliquée auprès des ashaninkas de la CECONSEC, elle a travaillé pour différents projets au sein de ces communautés.

Miguel et Henry Samaniego Arroyo sont deux frères issus d’une famille de 10 enfants, ayant une très bonne connaissance des savoirs ashaninkas. Miguel, 33 ans, a d’abord étudié l’éducation, avant de s’intéresser au développement économique de sa communauté. Il a porté plusieurs projets : tourisme chez l’habitant, culture du café, centre de soins traditionnels… et travaille aujourd’hui à Alto Puruz où il a sa parcelle de café en agroforesterie, ses ruches et enseigne à l’école primaire.

Henry (dit Nacho) a 26 ans. A l’âge de 16 ans, il quitte San Miguel, sa communauté d’origine en pleine urbanisation, pour la communauté d’Alto Puruz riche de 6000 hectares de forêt. Il s’implique dans la communauté qui fait alors face à des conditions de vie difficiles, pour les aider à défendre leurs droits devant les administrations péruviennes. Nacho souhaite étudier, pour s’engager davantage en faveur de la protection de la forêt péruvienne et de ses cultures indigènes.

Pour ne rien rater de leur programme en France, restez informé grâce au site internet ou à notre page Facebook !

5 septembre 2015
par Philippe Nadiras
Commentaires fermés sur Des news du café Alto Puruz

Des news du café Alto Puruz

Sentez-vous poindre cette douce odeur de café fraîchement moulu ? C’est normal, le café Alto Puruz est en route ! Après avoir été récoltés par les producteurs des communautés de San Miguel et Puruz, les grains ont été soigneusement triés puis acheminés jusqu’à Lima. Les formalités administratives effectuées (pas simple !), ils sont donc fin prêts à prendre le bateau direction le Havre. Arrivée prévue fin octobre pour être torréfiés, moulus (ou pas), empaquetés et acheminés jusqu’à vous !

 

silviaAlors, on vous met un paquet de
côté (ou plus) ?

Pour commander c’est ici ! ou envoyez-nous un mail à contact@solidaile.com

 

 

Et si vous voulez en savoir plus sur les événements de ces dernières semaines :

quel goût a-t-il ?

où en est la certification bio ?

quelle quantité sera disponible ?

on m’avait pas dit que ce serait livré mi-octobre ?

mais finalement ça sert à quoi que j’en achète ? …

> découvrez la newsletter qui vous donne plein d’infos : Newsletter café Alto Puruz – septembre 2015

Vous pouvez aussi aller faire un tour sur le blog spécial dédié à ce projet : https://altopuruzcafe.wordpress.com/

22 juillet 2015
par Philippe Nadiras
Commentaires fermés sur Éditorial – Été 2015

Éditorial – Été 2015

(extrait de la newsletter n°7 – pour vous abonner, écrivez-nous à info@solidaile.org)

Alors que l’été indique généralement des vacances et un repos bien mérités, celui de Solidaile marque au contraire une activité plus intense, au rythme des départs et des retours de volontaires – les premiers nécessitant un suivi, parfois des conseils et réajustements de dernière minute, les seconds nous faisant un bilan détaillé des actions menées sur place, de celles qu’il faut poursuivre. après avoir passé le relais aux suivants… et ainsi de suite.

L’été étant aussi la période idéale pour se retourner sur l’année écoulée (particulièrement riche) et commencer à préparer l’année à venir (plus riche encore !), vous trouverez dans cette newsletter un condensé de l’actualité de l’association et des projets en cours et à venir. Un petit cocktail multivitaminé à siroter frais et sans modération. Bel été à chacun !

Audrey Steeves, présidente de Solidaile

22 juillet 2015
par Philippe Nadiras
Commentaires fermés sur Le centre de tradi-praticiens inauguré et prêt à fonctionner

Le centre de tradi-praticiens inauguré et prêt à fonctionner

Le centre de tradi-praticiens

BAJO KIMIRIKI – Trois ans après son lancement, le centre de tradi-praticiens a été inauguré le 27 juin dernier en présence des communautés et des sabios impliqués, ainsi qu’un groupe de volontaires français. Une belle fête pour célébrer le véritable démarrage de cette aventure qui verra la possibilité pour les habitants de la région de se faire soigner à proximité de chez eux, dans de bonnes conditions d’hygiène, par des praticiens traditionnels rémunérés pour les consultations.

Pour que l’activité puisse démarrer le plus rapidement et dans les meilleures conditions possibles, plusieurs groupes d’étudiants volontaires se succèdent encore cet été. Futurs ingénieurs, médecins ou gestionnaires de projet, chacun apporte ses compétences et sa pierre à ce bel édifice au service de la santé des habitants de la région, mais aussi de la transmission et de la conservation de savoirs précieux autour de plantes et pratiques médicinales.

A suivre !

(extrait de la newsletter n°7 – pour vous abonner, écrivez-nous à info@solidaile.org)

22 juillet 2015
par Philippe Nadiras
Commentaires fermés sur Café Alto Puruz : les commandes sont ouvertes !

Café Alto Puruz : les commandes sont ouvertes !

Le projet café Alto Puruz

PURUZ – Depuis plusieurs semaines, Solidaile soutient le projet d’une association de petits producteurs de café du Pérou. Projet un peu fou puisqu’il s’agit de faire venir 1,4 tonne de grains verts en France pour le torréfier et le vendre directement aux consommateurs, sans intermédiaire. Un peu comme s’il passait directement de la main de Jaiki, ashaninka de Puruz, à votre tasse ou à celle de votre voisin de bureau !

alto_puruz_annonceBaptisé « Alto Puruz », ce café a tout pour plaire : il est cultivé en agro-foresterie et en cours de certification biologique, il permet à des petites communautés de se développer et ainsi de mieux protéger leur environnement et leur culture, sa qualité n’a rien à envier à des cafés de brûleries (arômes de chocolat et de fleurs d’après ceux qui ont eu la chance de le goûter). Enfin il vous donne la possibilité de consommer un produit dont vous connaissez la provenance (et même celui qui l’a cultivé), de façon solidaire, à un prix très abordable (3,50€ le paquet de 250g). Mais sans vous, ce projet ne réussira pas. Alors vous êtes fous avec nous ?!

>> Pour commander ou en savoir plus, RDV sur le site dédié : https://altopuruzcafe.wordpress.com/

(extrait de la newsletter n°7 – pour vous abonner, écrivez-nous à info@solidaile.org)

18 juillet 2015
par Philippe Nadiras
Commentaires fermés sur Nouveau bureau, nouveaux projets !

Nouveau bureau, nouveaux projets !

Comme l’exigent les statuts, l’assemblée générale de Solidaile s’est tenue fin mai. Objectifs : voter le budget et le bilan moral, et élire un nouveau bureau pour trois ans. C’est ainsi que le bureau est passé à 11 membres dont plusieurs anciens volontaires, le président Varma a cédé sa place à la présidente Audrey, un poste de chargé de ressources humaines a été créé ainsi que deux responsables événements (retrouvez l’équipe en détail).

Centre de soins, sacha inchi, café, éoliennes, tourisme alternatif, artisanat… autant de projets soutenus encore cette année par Solidaile. Ce qui a permis à tous d’avancer – chacun à son rythme et à sa manière -, permettant même à certains d’envisager des retours de fonds, immédiatement réinvestis par Solidaile dans d’autres projets. En cela, le travail d’audit mené par un trio issu de Solida’rire, association étudiante partenaire de Solidaile, a été d’une grande aide (retrouvez leurs aventures ici !).

Beaucoup de ces projets vont continuer leur chemin l’année prochaine, certains de façon quasi-autonome ce qui démontre l’importance de s’appuyer dès le départ sur des acteurs solides et motivés. D’autres vont aussi faire leur entrée sur la scène Solidaile : la construction d’une école dans une communauté isolée du Pérou, le soutien de projets de développement (énergie, eau) de villages du Ladhak, la venue d’un artiste sculpteur péruvien.

Et puis des événements à ne manquer sous aucun prétexte : la Cop 21 à Paris début décembre avec la venue de membres de communautés soutenues par Solidaile, un week-end alumni pour les volontaires, des concerts, une soirée pour le lancement du café Alto Puruz… Nous vous tiendrons bien sûr informés en temps et en heure, mais nous comptons d’ores et déjà sur votre soutien. Vamos !