Nouveau bureau, nouveaux projets !

Comme l’exigent les statuts, l’assemblée générale de Solidaile s’est tenue fin mai. Objectifs : voter le budget et le bilan moral, et élire un nouveau bureau pour trois ans. C’est ainsi que le bureau est passé à 11 membres dont plusieurs anciens volontaires, le président Varma a cédé sa place à la présidente Audrey, un poste de chargé de ressources humaines a été créé ainsi que deux responsables événements (retrouvez l’équipe en détail).

Centre de soins, sacha inchi, café, éoliennes, tourisme alternatif, artisanat… autant de projets soutenus encore cette année par Solidaile. Ce qui a permis à tous d’avancer – chacun à son rythme et à sa manière -, permettant même à certains d’envisager des retours de fonds, immédiatement réinvestis par Solidaile dans d’autres projets. En cela, le travail d’audit mené par un trio issu de Solida’rire, association étudiante partenaire de Solidaile, a été d’une grande aide.

Beaucoup de ces projets vont continuer leur chemin l’année prochaine, certains de façon quasi-autonome ce qui démontre l’importance de s’appuyer dès le départ sur des acteurs solides et motivés. D’autres vont aussi faire leur entrée sur la scène Solidaile : la construction d’une école dans une communauté isolée du Pérou, le soutien de projets de développement (énergie, eau) de villages du Ladhak, la venue d’un artiste sculpteur péruvien.

Et puis des événements à ne manquer sous aucun prétexte : la Cop 21 à Paris début décembre avec la venue de membres de communautés soutenues par Solidaile, un week-end alumni pour les volontaires, des concerts, une soirée pour le lancement du café Alto Puruz… Nous vous tiendrons bien sûr informés en temps et en heure, mais nous comptons d’ores et déjà sur votre soutien. Vamos !

Les commentaires sont fermés.